Traverser les montagnes

Tout n’a pas encore fondu sur les sommets, mais ça ne saurait tarder. Du moins, dans les Aravis ! Entre deux averses, c’est à La Clusaz que nous sommes allés nous balader. Pourquoi ? Parce que c’est pas loin (autant se promener à domicile) et parce que le Trou de la Mouche on ne s’en lasse pas.

Oui, c’est bien là-haut que je vous emmène aujourd’hui. Dans cette arche naturelle qui permet de passer de la combe de Grand Crêt à celle de Paccaly, tout en profitant d’un point de vue top. L’itinéraire débute au parking des Confins. La route devient un chemin. Puis on quitte celui-ci pour suivre un sentier qui grimpe fort jusqu’au sommet.

Au menu : environ 4 km pour un peu moins de 1000 m de dénivelé. De quoi occuper les trailers une bonne heure et les randonneurs un peu plus…

Au printemps, il faut connaitre un peu le secteur, car la neige recouvre rapidement certaines portions de sentier à mesure que l’on gagne en altitude. Rien d’insurmontable, mais c’est toujours mieux d’être prudent dans ces endroits où le sol est rarement plat.

En partant de bonne heure, la combe est à l’ombre. Il faut attendre d’être en haut pour profiter du soleil matinal. Il vous accompagnera ensuite pour redescendre ! Mais pas question de rentrer tout de suite… D’abord, on profite de la vue !

Depuis le Trou de la Mouche, la vue est grandiose. Les combes de Paccaly et de Grand Crêt se dessinent parfaitement depuis le sommet, tandis que les crêtes calcaires de la chaîne des Aravis vous invitent à les explorer (si vous n’avez pas le vertige).

C’est ici que la partie piétonne s’arrête et que le drone prend le relais. Comme toujours, j’embarque mon Mavic Pro dans le sac à dos et en quelques secondes le voilà dans les airs pour explorer un peu plus les arrêtes et parois inaccessibles. C’est là qu’en survolant le bloc qui surplombe le Trou de la Mouche je me retrouve scotché par ce que j’ai à l’écran.

Au premier plan, un morceau d’Aravis, au second une belle vue sur la Savoie et au fond le Massif du Mont Blanc. Décidément, j’ai bien fait de grimper pour profiter de ce spectacle. D’ailleurs, je pense que la photo qui suit est ma préférée dans cet article. Grimper au Trou de la Mouche pour finalement savourer toute autre chose, il fallait le faire. N’hésitez pas à me dire en commentaire quelle photo vous préférez !

Cette randonnée est très prisée des randonneurs l’été. Curiosité géologique et point de vue original, on comprend vite pourquoi !

Pour être tranquille, il est donc recommandé de la faire hors vacances si vous voulez la montagne pour vous tout seul. Et puis, afin d’être encore plus isolé, optez pour un départ tôt le matin ou en toute fin de journée. Le spectacle qu’offre le soleil là-haut sera d’autant plus plaisant 🙂

Sur la dernière photo, on m’aperçoit en bas à gauche dans le Trou de la Mouche et au loin : la Pointe de Tardevant, le Mont Fleuri et tout au bout la Pointe Percée. Que des itinéraires que je vous conseille !

Publié par Pierrick

Montagne, Outdoor, Drone & Photos

2 commentaires sur « Traverser les montagnes »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :